Camilo

Qui est Camilo Mejia , premier déserteur de la guerre d’Irak ?
Les destins croisés de deux objecteurs de conscience hispaniques aux États-Unis, le père d’un jeune soldat mort en Irak et le premier déserteur du conflit. Un réquisitoire sensible contre les méthodes de l’armée américaine.

Camilo Mejia a quitté le Nicaragua pour émigrer aux États-Unis en 1995. Afin de se montrer digne de son pays d’adoption, il s’engage dans l’armée comme réserviste, et est bientôt appelé en Irak. Après six mois sur le terrain, profitant d’une permission de deux semaines, il quitte l’armée, devenant le premier déserteur du conflit. Fernando Suarez a lui aussi émigré aux États-Unis. Son fils de 19 ans est le premier Mexicain à avoir été tué lors de la guerre en Irak. Malgré les années qui les séparent, Camilo et Fernando ont suivi deux parcours parallèles. En voulant s’intégrer à leur pays d’adoption, ils se sont rendus complices de sa violence pour en devenir ensuite tous deux des adversaires engagés.

Un film de Peter LilienthalM
Mixage : Olivier Mortier

Comments are closed.